Toutes les idées possibles, et imaginables

Toutes les idées possibles, et imaginables - Maélie Chassé

L’une des particularités de notre époque, est de pouvoir trouver sur Internet, tous les renseignements possibles, les vrais comme faux. Particulièrement, sur YouTube, surtout du fait de l’aisance de regarder une vidéo, est préférable à la lecture de centaines d’articles relatant à propos du même sujet. C’est ce que je faisais pendant tout un week-end, lorsque je me décidais à rechercher des recettes pour remédier à un problème de cellulite. Je restais face à mon PC pendant des heures, à essayer de trouver la recette, la plus plausible et la plus efficace, pour dissoudre littéralement les amas graisseux qui m’accompagnaient depuis des années, et qui avaient fini par faire totalement partie de mon corps. Ce qu’il y a d’étrange avec YouTube, c’est que l’on peut passer du meilleur au pire, en moins d’une seconde. C’est cela le prix à payer du modernisme.

Je voulais commencer par les anciennes vieilles bonnes recettes de grand-mères. Elles ont toute la particularité de parler de citron, et surtout, d’être assez longues à faire en cuisine. Il faut presser du citron, cuir ceci, rajouter cela, et ainsi de suite. Je voulais absolument trouver quelque chose de simple, et qui ne me fasse pas regretter mes achats. Je trouvais une vidéo qui proposait de réutiliser le café des machines à café, de le mélanger à de la glycérine, et de se masser avec les parties du corps à faire fondre. Vu la quantité que j’avais à perdre, je pensais que j’en étais au stade d’utiliser de la nitroglycérine pour avoir un effet certain. Je regardais pendant encore quelques heures, toutes les propositions faites par des quidams qui n’ont que cela pour se faire valoriser dans leur vie, avant de passer à des choses beaucoup plus sérieuses, d’instituts de médecine esthétique pour qui, quand je dis choses beaucoup plus sérieuses, ne veux pas dire beaucoup plus fiable, mais certainement dans l’air du temps. Laser, injection acide hyaluronique, massages mécaniques, et plusieurs autres nouvelles techniques, dont je n’ai certainement pas l’intention de retenir le nom. Tout ceci pour essayer d’éliminer les varicosités du corps. Rien que le mot varicosités, donne un mauvais goût à la bouche. Celui ou celle, qui l’a inventé, devait savoir qu’il ou qu’elle, finirait par en dégoûter plus d’un. Toujours est-il, qu’après le visionnage de centaines de vidéos, j’en restais au même point, et surtout, au même poids. J’avais intérêt à trouver comment me remuer les fesses et vite.